Située dans les Mauges sur une parcelle jouxtant les terrains agricoles d’un exploitant, la maison trouve son inspiration, en termes de volumétrie, dans les gabarits des granges largement présentes dans le paysage rural environnant.

Cette maison individuelle se développe sur deux niveaux : au RDC les pièces de jour ou pièces de vie, à l’étage les pièces de nuit. Au RDC, trois corps de bâtiments, de volume plus modeste, viennent se greffer au corps principal, l’un servant de bureau, l’autre d’entrée, le troisième d’un abri couvert pour le stationnement d’un véhicule.

Une large baie dans le corps principal permet un apport de lumière généreux dans le séjour, ainsi que dans la cuisine et une vue sur la campagne environnante. Le salon, le séjour et la cuisine ne sont pas cloisonnés offrant ainsi une seule volumétrie, accentuée par la double hauteur sur le séjour.

A l’étage, le vide sur le séjour permet une délimitation entre l’espace parents (chambre/dressing) et les chambres des enfants, la salle de bain étant située à mi-chemin de ces espaces.

La configuration de la maison permet d’avoir des ouvertures et des vues sur l’extérieur pour l’ensemble des pièces.

Les matériaux employés pour cette habitation trouvent également leur inspiration dans le champ lexical des bâtiments agricoles. Des murs en ossature bois avec un bardage bois pour les espaces greffé aux corps de bâtiment principal. Un bardage zinc naturel prépatiné pour habillage de l’ensemble du niveau R+1. La couverture est également traité en zinc.

thierry-maitre-architecte-reamenagement-angers-facade

Programme : Maison individuelle neuve
Localisation : La Chapelle Rousselin (Maine et Loire_49)
Client : Maîtrise d’Ouvrage privé
Phase : Etude préliminaire
Surface : 178.50m²
Coût estimatif : 227.300 € HT
Partenaire : PaGe Ingénierie _ Bureau d’étude en économie de la construction

thierry-maitre-architecte-maison-individuelle-plan